HAROPA

Voies navigables de France, HAROPA, GRTgaz et la Banque des Territoires s’allient pour le développement de carburants alternatifs dans la Vallée de la Seine

Ce 31 mars 2021, à l’occasion du Webinaire "Vert le Fluvial", Voies navigables de France (VNF), HAROPA, GRTgaz et la Banque des Territoires ont officialisé une convention de partenariat de 24 mois pour faire émerger une offre cohérente d’avitaillement de carburants alternatifs en bord de voie d’eau dans la Vallée de Seine.
- Ports de Haropa

Publié le

Dans un contexte marqué par une réglementation de plus en plus exigeante en matière d’émissions de gaz à effet de serre et de polluants locaux, et convaincus du rôle essentiel du mode fluvial dans la transition énergétique des mobilités, VNF, HAROPA, GRTgaz et la Banque des Territoires s‘engagent dans le projet AviCAFE (avitaillement en carburants à faibles émissions).

Les quatre partenaires ont décidé d’allier leurs compétences en tant que gestionnaire d’infrastructures fluviales, portuaires, de transport de gaz et acteur financier au service de l’intérêt général dans le but de couvrir les différents enjeux de la transition énergétique et d’apporter une vision cohérente du développement des carburants "propres" dans le bassin de la Seine.

Ce projet est soutenu par la Délégation Interministérielle au Développement de la Vallée de la Seine (DIDVS) et cofinancé par les Régions Normandie et Ile-de-France et par l’ADEME au titre du CPIER Vallée de la Seine (Contrat de Plan Interrégional Etat-Régions). Il vise dans un premier temps à identifier les solutions techniques les plus pertinentes pour les différents usages du fleuve, parmi lesquelles le gaz naturel, l’hydrogène, l’électricité et les carburants de synthèse avancés.

En concertation avec les acteurs du secteur énergétique et du fluvial, il s’agira dans un deuxième temps de définir une stratégie de déploiement de l’offre d’avitaillement qui s’appuiera sur les démarches déjà engagées par les territoires et sur les synergies possibles d’avitaillement entre les différents modes de transport (fluvial, maritime, ferroviaire, routier).

Ce partenariat poursuit un double objectif :

  • Proposer des éléments d’aide à la décision aux collectivités et aux investisseurs qui souhaiteraient déployer des stations multi-carburants accessibles aux différents modes de transport cohabitant à proximité de la voie d’eau (fluvial, maritime, ferroviaire, routier).
  • Favoriser et accélérer la transition énergétique du secteur fluvial en apportant aux transporteurs de la visibilité et de la cohérence sur la fourniture de carburants alternatifs dans la Vallée de la Seine.

Pour répondre à ces deux objectifs, les partenaires du projet publieront fin 2021 un rapport de diagnostic prospectif du développement de l’offre d’avitaillement en carburants alternatifs en bord de voie d’eau, ainsi qu’un guide pratique début 2022 présentant des recommandations techniques en matière d’aménagement et de maillage du réseau d’avitaillement.

Pour François Philizot, Préfet, délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine : "L’évolution des motorisations fluviales vers des modes moins émetteurs de carbone est une nécessité, gage du dynamisme durable des trafics. Les carburants gaz font partie de la palette de solutions mobilisables dès maintenant. II est donc impératif d’évaluer les conditions de leur déploiement, à l’échelle de l’axe Seine, dans un souci de cohérence et de qualité de l’offre et de la distribution. AviCAFE nous apporte le cadre de réflexion approprié, permettant d’orienter les initiatives et investissements relevant de la sphère publique."

Pour Didier Léandri, Président Délégué Général, E2F : "Entreprises Fluviales de France (E2F), fédération représentative des transporteurs fluviaux, soutient le projet AviCAFE, levier puissant de transition énergétique pour le secteur de la voie d’eau engagé dans une dynamique de développement responsable au service de nos industries et de nos territoires. AviCAFE participe de la stratégie bas carbone et des engagements pour la croissance verte d’une filière en plein renouveau, composée d’entrepreneurs toujours à l’initiative."

Un partenariat global et cohérent pour accompagner la transition énergétique du secteur fluvial :

  • VNF en tant que gestionnaire national d’infrastructures fluviales et promoteur d’une logistique fluviale durable,

Pour Thierry Guimbaud, Directeur général de VNF : "Ce partenariat inédit pour la vallée de la Seine est une nouvelle illustration de la démarche volontariste de VNF et de toute la filière en faveur du verdissement de la flotte et du réseau fluvial. L’enjeu est celui d’un secteur qui innove pour maintenir son avantage environnemental. Grâce au Plan d’Aide à la Modernisation et à l’Innovation (PAMI), VNF et ses partenaires entendent favoriser l’adaptation de la flotte fluviale aux exigences environnementales et logistiques avec des bateaux plus économes en énergie, plus sûrs, plus compétitifs. Depuis 2018, se sont plus de 280 projets qui ont été accompagnés pour 14,2 M€ d’aides versées."

  • GRTgaz en tant que gestionnaire de réseaux de transport de gaz, acteur du développement de la mobilité au gaz et du développement des sources de gaz renouvelables dans les territoires,

"Nous avons la conviction que les infrastructures gazières ont un rôle important à jouer dans le développement des carburants alternatifs le long de l’Axe Seine, que ce soit pour le GNL, le bioGNV et l’hydrogène. GRTgaz apporte son expertise dans le domaine de la mobilité et des infrastructures au projet AviCAFE" souligne Catherine Brun, Secrétaire Générale de GRTgaz.

  • HAROPA en tant que gestionnaire d’infrastructures portuaires sur l’axe Seine, promoteur et acteur de solutions logistiques vertueuses, porteur de projets de développement de nouveaux carburants,

Pour Stéphane Raison, directeur général préfigurateur de l’établissement portuaire HAROPA : "Ce partenariat se retrouve naturellement dans notre futur projet stratégique qui vise à développer fortement le transport fluvial et le report modal. Les actions prévues permettront de concilier développement économique, écologie industrielle et services en offrant de nouvelles solutions aux transporteurs fluviaux et en les mettant sur le devant de la Seine dans les solutions clients et chargeurs pour un monde plus décarboné !"

  • La Banque des Territoires en tant qu’acteur financier de référence au service de l’intérêt général, et investisseur dans des projets de développement de nouveaux carburants pour la mobilité terrestre.

Gautier Chatelus, Directeur adjoint du département Infrastructures et Mobilité indique : "La Banque des Territoires a mis en place un plan de relance très ambitieux en faveur de la transition énergétique. La transition vers une mobilité plus verte y tient une place importante. La navigation fluviale est un acteur parfois un peu oublié de ces politiques, et AviCAFE est une initiative essentielle pour accélérer cette transition énergétique fluviale que nous sommes ravis d’accompagner au benefice de territoires plus durables."

Ce projet est soutenu dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt "Transition écologique et valorisation économique" du CPIER Vallée de la Seine